Yanaka à patte de velours

Après avoir assisté au festival du Meiji-jingu, j’ai rejoint le quartier de Yanaka (aussi appelé Yaneseen : Yanaka, Nezu et Sendagi) pour découvrir le « vieux Tokyo » avec une amie japonaise. Pourquoi parler de « vieux Tokyo » alors que la capitale offre plutôt une image moderne avec ses hautes tours? Parce que Yanaka est un des rares quartiers à…

Festival d’automne au Meiji Jingu

A Tokyo, au début de l’automne, se déroule chaque année une fête importante pour honorer le souvenir de l’anniversaire de l’empereur Meiji. Au programme de nombreux évènements comme de la dance Bugaku, de la musique traditionnelle Hohaku, du théâtre (Noh, Kyogen…), de l’aïkido et de l’archerie. Pour les visiteurs comme moi, le Festival d’Automne du Meiji Jingu…

Khaosan, mon point de chute Tokyoïte

Quand on prépare un voyage, le plus dur c’est de trouver un lieu d’hébergement. Alors je me suis dit que je pourrais peut-être partager mon adresse tokyoïte préférée. Khaosan est une chaîne d’auberges de jeunesses qui possède des antennes dans diverses villes du Japon. A Tokyo, ma préférée est le Khaosan Tokyo Laboratory. J’ai aussi déjà testé…

A la découverte de l’artisanat d’Asakusa

Après la visite du Sensō-ji et la découverte du sanctuaire des chats (Imado-jinja), j’ai pris le chemin de mon auberge de jeunesse. C’est en flânant sur le retour que j’ai découvert dans une galerie commerçante un tout petit musée : Edo Shitamachi Dentō Kōgeikan.  On trouve en effet, à quelques minutes du sanctuaire d’Asakusa, ce petit musée historique où…

A la recherche du Maneki-Neko

Deux lieux se disputent à Tokyo le titre de berceau d’origine du fameux Maneki-neko. Si on connaît un peu plus le Gotokuji (temple bouddhiste situé à l’ouest), on trouve dans l’est de la ville un charmant petit sanctuaire shinto : Imado-jinja. Il est situé à environ 15 min à pied d’Asakusa un de mes quartiers préférés, une visite là-bas était donc incontournable!…

Lost in Asakusa, la nuit!

Asakusa est un quartier de Tokyo qu’on connaît bien de jour, mais il est aussi surprenant de nuit! Si vous en avez l’occasion faîtes y un petit détour la nuit tombée, l’effervescence de la journée étant tombée on voit les lieux sous un autre angle. Un vrai contraste! Le Sensō-ji est déserté par la foule…