Yanaka à patte de velours

Après avoir assisté au festival du Meiji-jingu, j’ai rejoint le quartier de Yanaka (aussi appelé Yaneseen : Yanaka, Nezu et Sendagi) pour découvrir le « vieux Tokyo » avec une amie japonaise.

Pourquoi parler de « vieux Tokyo » alors que la capitale offre plutôt une image moderne avec ses hautes tours? Parce que Yanaka est un des rares quartiers à ne pas avoir souffert des affres du temps : incendies (1657), tremblement de terre (1923), bombardements (seconde guerre mondiale).

Il s’agit donc d’un quartier préservé à l’architecture plutôt préservée et qui offre un semblant de voyage dans le temps. Avec ses rues piétonnes, ses maisons parfois un peu biscornues avec peu d’étages, les pots de fleurs sur le pas de leurs portes, cela donne une ambiance de petit village dans la grosse ville. Du coup c’est un bon endroit pour observer la vie quotidienne comme les habitants du quartier faisant leurs courses pour acheter du tofu ou du konjac. D’ailleurs à propos du konjac, c’est assez rigolo car les japonais prononcent « konnyaku ». Alors quand mon amie japonaise m’en a parlé j’ai pensé qu’elle me parlait de cognac (à boire). Une confusion assez comique quand je me suis aperçue qu’il s’agissait de la plante.

yanaka45

Loin de l’effervescence de Akihabara, nous avons pu flâner tranquillement et découvrir de charmants petits cafés et des boutiques traditionnelles vendant des objets artisanaux (papier washi, tampon Hanko avec motif animalier, geta)… En passant on a vu des machiya de vieilles maisons traditionnelles en bois qui m’ont beaucoup rappelé Kyoto. C’est surtout un gros contraste avec l’architecture moderne des autres quartiers tokyoïtes.

Yanaka c’est aussi le quartier des temples (comme le fameux Tennoji et son bouddha), un fameux cimetière hors du temps où les sakuras en floraison offrent un lieu de toute beauté et où ont élu domicile des félins gardiens de tombes.

tokyo_quartier3

Yanaka c’est donc aussi « le » quartier des chats de Tokyo donc les boutiques arborent dans leurs devantures des félins sous figurines, sac, de faux-semblant sur les toits… On trouve également des chats à déguster sous toutes les formes : Taiyaki en forme de maneki-neko, ou queues de chats (fourrées à la crème patissière) de chez Shipoya.

L’activité semble concentrée autour de Yanaka-Ginza. Le long de cette rue commerçante, des encas à l’odeur alléchante nous interpellent. On peut y acheter des encas typiques parfaits pour les petits budgets (100-200 yens) comme des yakitori, de délicieux menchi katsu ou des croquettes (korokke) à déguster dans la rue.

tokyo_quartier4

Après avoir déambulé dans les ruelles de Yanaka, nous avions besoin d’un break. Pouvoir se poser, discuter avec mon amie japonaise et quoi de mieux qu’un café pour le faire! Nous avions repéré auparavant l’enseigne du Tensuke Café et c’est finalement vers celui-ci que nos pas se sont dirigés. Pour y accéder il faut monter les escaliers pour accéder à l’étage (2F). Le Tensuke Café est un lieu très cosy qui ne dispose que d’une quinzaine de places. L’ambiance est donc relaxante et calme. Et du haut de l’étage, on pouvait observer ce qui se passait dans la rue en dessous.

Sur la carte, latte, café, chocolat chaud, des pancakes. Mais moi j’ai fondu pour une coupe au matcha et accompagnée de anko. Un pur délice! Pas trop sucré et des parfums qui s’harmonisent bien. En même temps thé-vert haricots rouges, c’est la combinaison parfaite pour mes papilles!

tokyo_quartier5

A Yanaka, loin de l’agitation de Shinjuku on se sent détendu. Alors n’hésitez pas à vous y arrêter lors de votre venue à Tokyo. Vous croiserez peut-être les chats mascottes du quartier! Et si vous êtes fan de chats, le manga Yanaka, histoires de chats (Megumi  Wakatsuki) vous fera découvrir le quartier sous un autre angle!

Pour finir si vous avez encore faim et ne savez pas où aller, pourquoi ne pas choisir de manger chez Nagomi. C’est pratiquement à gauche en bas de l’escalier, cherchez la devanture avec les bouteilles de sake! Cet endroit est spécialisé dans les ji-dori (brochettes de poulet) mais propose aussi des légumes grillés. Le lieu est un peu petit et sombre, mais l’ambiance est bonne. En plus des bancs en gradins, il y a des pièces privées avec tatami pour plus d’intimité.

Les Petits Papiers pratique :

Accès à Yanaka : station JR Nippori. Prendre la sortie Nord puis à l’Ouest (à gauche) – 5 min à pied jusqu’à Yanaka-Ginza. En bas des marches d’escaliers, passez sous le portique et vous êtes arrivés!

Tensuke Café : 3-13-5 Yanaka | 2F, Taito 110-0001

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Camomille dit :

    J’ai beaucoup aimé ce quartier moi aussi, avec toutes ses petites boutiques et son ambiance résidentielle et familiale. Je pense que je vais y retourner la prochaine fois!

    J'aime

    1. Les Petits Papiers de Mélo dit :

      Oui moi aussi je compte y revenir. Surtout pour m’éloigner plus dans les petites ruelles et profiter de l’ambiance bonne enfant qui y règne !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s