Malmaison, Osez Joséphine!

Comme disait Alain Bashung dans son célèbre Osez Joséphine : « On devine des monarques et leurs figurines ». A Rueil-Malmaison, on est surtout de retour sous le Premier Empire au temps de Napoléon et Joséphine. Et comme le premier dimanche du mois l’entrée est gratuite, on en profite!

Rueil-Malmaison et ses trésors sont facilement accessibles depuis Paris via la ligne A du RER (en moins de 20 min depuis la station Auber). Je conseillerais toutefois aux familles avec enfants de prendre la voiture, car il faut compter environ 30 min à pied pour accéder au château depuis la gare de RER (un parking gratuit est d’ailleurs disponible juste à côté du château).

chateauparc

J’ai préféré y aller à pattes pour profiter du soleil et découvrir un peu la ville. J’ai trouvé que la direction pour le château de Malmaison est mal indiquée, et malheureusement pour moi je suis partie dans la mauvaise direction. Pas douée en orientation vous diriez! En fait j’ai fait confiance au chemin que m’a gentiment indiqué une dame près de la gare de RER. Mais grâce à cette erreur j’ai eu l’occasion de prendre l’air aux bords de Seine accompagnée du bruit relaxant de l’eau, un petit paradis pour marcheurs, joggeurs…. Vous l’aurez compris soit vous avez de bons yeux, ou vous prévoyez un petit plan ou un gps si vous ne voulez pas trop vous égarer.

Après une petite ballade le long de l’eau me voici arrivée au château de Malmaison. Que dis-je, un château?  Non des châteaux! Il s’agit à l’origine du Domaine de la Malmaison qui comporte :

  • le château de Malmaison et son parc
  • château de Bois-Préau (l’annexe du Musée du château de Malmaison, actuellement en restauration) et son parc
  • la Petite Malmaison (propriété privée)
  • le domaine de VertMont et son parc (propriété privée)

Actuellement seul le château de Malmaison est visitable et c’est donc lui qui a eu l’immense honneur de ma visite! Oui je sais je dois exagérer…. un peu… Le château fut à l’origine la résidence privée de Napoléon et Joséphine lors des tumultes parisiens. Lors de leur divorce Joséphine garda son titre d’Impératrice et le domaine de la Malmaison. Aujourd’hui c’est un de nos musées nationaux qui présente une reconstitution du château sous l’époque du Consulat et du Premier Empire.

chateaujardin5

Il n’y a qu’une seule entrée principale car le domaine est clos, il vous faudra donc passer par l’entrée principale et sa petite guérite pour acheter votre billet. Vous pouvez soit prendre une entrée pour le parc seul (1,50€) ou une entrée parc+château (6,50€). De mon côté comme je n’avais pas fait le trajet pour rien, j’ai opté pour la visite complète.

La façade du château fait actuellement l’objet de travaux de rénovation, mais ces derniers restent assez discrets et ne cassent pas trop la perspective. Pour autant je trouve que le château manque un peu de relief (sûrement du fait de son style architectural consulaire). Bien sûr, il n’a pas le grandiose de Versailles ou de Fontainebleau, mais je le garderais tout de même comme résidence secondaire ♥

L’allée menant au château est pourvue de parterres très colorés. Du rose, de l’orange et du jaune à profusion! J’ai notamment aimé les fleurs aux pétales dentelées ou celles aux pétales bicolores. Un véritable plaisir pour les yeux!

chateaualllee2

L’entrée du château est assez original car elle se fait par une sorte de tente militaire. Cette partie a été ajoutée en 1801 et servait principalement aux domestiques.

chateauentree

Au rez-de-chaussée, on trouve notamment la salle de billard, la salle à manger, et des salons. J’aime notamment l’agréable couleur verte de certains murs.

On n’oublie pas pour autant l’histoire Empire du château avec les éléments de décors de la salle du Conseil dont cet aigle et ce drapé qui rappelle un peu une tente.

chateausalon2
La vaste bibliothèque a su faire son effet avec son plafond peint et les médaillons de la voûte et ses noms célèbres comme Montesquieu ou Euripide…

chateaubibliotheque
A l’étage dans la salle de la frise, mon œil a été attiré par ces splendides fauteuils cygnes. J’avoue que cela n’irait pas du tout dans mon intérieur, mais je trouve cela très joli. Le style du mobilier de cette pièce contraste assez avec la fresque antique qu’arborent les murs.

chateausalon3

Sinon je pourrais également me contenter du salon ci-dessous. Toujours avec cette couleur bleu-vert que j’apprécie tant. Bien qu’être sous l’œil de ces dames peut paraitre un peu impressionnant.chateaupetitsalon1

Le clou de la visite c’est pour moi la chambre à coucher de l’Impératrice. Une chambre circulaire avec des teintures aux murs, un lit baldaquin orné de cygnes (l’animal représentatif de Joséphine) sous un plafond peint comme un ciel. Une vrai chambre de cinéma!

chateauchambre22

Ma visite terminée, je suis partie à l’assaut des jardins. Si vous choisissez uniquement l’entrée jardin je vous conseillerais d’y aller plutôt en été! En effet, l’attraction principale des jardins est la roseraie. Il vaut donc mieux y aller quand la roseraie est en fleur, ce qui n’était pas encore le cas lors de ma visite (comme on peut le constater sur la photo ci-dessous).

chateauroseraie

J’ai toutefois réussi à trouver quelques beaux spécimens comme les deux fleurs ci-dessous. J’ai bien apprécié la visite car cette petite roseraie est une véritable encyclopédie florale! On découvre sur de petits panneaux avec de drôles de noms : Thalie la Gentille, Cristata Chapeau de Napoléon, Aimable Amie, Le Rire Niais… Dommage que les roses n’avaient pas éclos, j’aurais bien voulu découvrir leur véritable nature pour mieux comprendre ses intitulés très particuliers.

chateaujardin4

chateaujardin3

A l’arrière du château on trouve un petit parc avec des arbres remarquables, quelques statues, et un petit bassin. Le tour est fait en moins de 15 min, mais la flânerie est très bucolique et offre des petits moments de calme. Du calme d’autant plus qu’il y avait peu de visiteurs dans ce coin du parc lors de ma visite.

chateaujardin

Toujours à l’arrière du château, on trouve notamment une prairie non-fauchée actuellement plein de boutons-d’or. Malheureusement pour les adeptes du pique-nique, le parc du château de Malmaison n’est pas prévu pour. Il faudra donc attendre votre sortie! Cela ne m’a pas empêché pour autant de faire plein de photos (comme d’habitude)!

chateauparc2

En sortant du château, traversez le parking et longez les haies vers la gauche en suivant l’abeille impériale (ou la cigale pour certains). Cette abeille jalonne le « Chemin Joséphine et Napoléon Bonaparte ». Il s’agit d’un parcours en 10 étapes pour valoriser le patrimoine de Rueil sur le thème Empire (musée d’histoire locale, maison du garde suisse, château…).

rueil3

Vous voilà arrivez dans le parc de Bois-Préau, le paradis du pique-nique! Des étendues de pelouses à perte de vue (17 hectares), avec quelques coins d’ombres pour s’étendre, se détendre ou jouer. Tout cela au milieu des pins laricio, des noisetiers de Byzance et des champs de pâquerettes.

rueilparc2

J’ai profité des pentes douces pour m’étendre au beau milieu des pâquerettes. J’aurais pu jouer à « je t’aime, un peu, beaucoup » tout l’après-midi. Mais après une matinée au château, j’avais un peu faim. Sus donc au déjeuner sur l’herbe!  L’occasion de sortir mon furoshiki printanier.

rueil_picnique_1

Au menu de ce repas impérial, une salade de mâche-tomate accompagnée d’un œuf dur et d’amandes, ainsi que du saumon roulé au fromage frais accompagné de leur tranche de pain d’épice au miel. Et pour finir sur une note sucrée, une petite salade de fruit orange-kiwi et des muffins chocolat en forme de fleurs pour le dessert.

rueil_picnique_2

En traversant le parc, vous atteindrez le château de Bois-Préau actuellement fermé au public. La statue de Joséphine vient rappeler que le parc appartenait au Domaine de Malmaison. En effet ce château est le dernier bien acquis par l’impératrice, elle y logera son personnel et ses objets de collections. Aujourd’hui c’est une annexe du château de Malmaison.

parcbois_statue
Si vous avez de la chance, vous pourrez vous rafraîchir avec le glacier ambulant qui propose des glaces artisanales. Enfin plutôt la sympathique glacière proposant ses « Glaces Risi » dans son van Fiat très rétro! Les plus gourmands pourront céder également aux crêpes et aux autres gaufres!

parcglace

En quittant le parc de Bois-Préau, et en pénétrant alors dans le centre ville, vous tomberez sûrement sur l’Église Saint-Pierre-Saint-Paul. Sa particularité? Elle abrite les tombeaux de l’impératrice Joséphine et de la reine Hortense (sa fille). Et oui, Rueil-Malmaison n’est pas nommée Ville Impériale pour rien! D’ailleurs autour de Paris, on retrouve les autres villes classées comme Saint-Cloud, Compiègne et Fontainebleau. Des villes qui valorisent leur patrimoine Premier et Second Empire.

A Rueil-Malmaison, l’église et ses tombeaux sont l’étape 2 sur le chemin Joséphine & Napoléon Bonaparte. Son intérieur est plutôt sobre mais il y a de jolis vitraux!

rueileglise

Vous trouverez le cénotaphe d’Hortense (à gauche) et le tombeau de Joséphine (à droite) dans les chapelles latérales du chœur. J’ai trouvé qu’ils étaient peu mis en valeur (dans l’ombre), peut-être pour respecter les lieux. Ils restent assez simple, mais j’aime bien le détail du drapé des vêtements.

eglise_tombeaux

En parcourant les ruelles vous tomberez peut-être nez-à-nez avec ce lion tel un roi soleil, l’hôtel de ville paré des couleurs françaises, ou tout simplement sur de vieux bâtiments et leurs vieilles enseignes.

rueilville

Je ne pouvais pas quitter Rueil-Malmaison sans passer voir le parc de l’Amitié (avenue Albert Ier) qui possède un petit espace aux notes japonaises (et oui on ne renie pas sa passion 🙂 )

C’est censé être un espace zen dédié à la méditation, mais je fus un peu déçue car il était envahi de gamins bruyants qui couraient partout et faisaient exploser des pétards. Grrrr. Mais cela n’enlève pas le charme de cet espace! Avec son pont et son torii rouge, son petit cours d’eau et sa lanterne de pierre, son jardin zen sec, on se croirait de retour au Japon pour quelques minutes. Une vrai petite parenthèse enchantée au milieu de la jungle urbaine.

Pour continuer sur une note impériale, la roseraie de l’Impératrice  est reconstituée à l’intérieur de ce même parc. Vous pourrez donc continuer à suivre le parfum des roses!

jardin_animitie

La dernière belle surprise de la journée s’est révélée sur le chemin de la gare, au détour de l’avenue Gabrielle. Une rue et ses jolies maisons arborant de la glycine en fleurs. Un véritable régal pour les yeux!

rueil1

 

Petits Papiers pratiques

Musée National des châteaux de Malmaison et Bois-Préau
Ouvert tous les jours sauf le mardi
► du 1er octobre au 31 mars : 10h00 à 12h30 et 13h30 à 17h15, jusqu’à 17h45 le week-end
► du 1er avril au 30 sept. : 10h00 à 12h30 et 13h30 à 17h45, jusqu’à 18h15 le week-end

Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul
► de 8h00 à 19h00

Parc de Bois-Préau (le château est fermé pour rénovation mais le parc reste ouvert)
► du 1er octobre au 31 mars, de 9h30 à 18h00
► du 1er avril au 30 avril, de 9h30 à 19h00
► du 1er mai au 30 septembre, de 9h30 à 20h00

Parc de l’Amitié
► Du 1er octobre au 30 avril : de 7h30 à 19h00
► Du 1er mai au 30 septembre : de 7h30 à 20h00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s