Saint-Germain-en-Laye? Ciel, un château!

Peur que le ciel nous tombe sur la tête? Que nenni! Sus au château de Saint-Germain-en-Laye! En effet, si comme moi, vous voulez sortir de Paris, pourquoi ne pas choisir les Yvelines?

stgermain13

Avec ma sœur cadette, nous avons eu beaucoup de mal à nous décider pour notre sortie du week-end entre distance, prix, possibilité de faire de petites ballades. Notre choix s’est finalement porté sur Saint-Germain-en-Laye, dont le château (qui est également le Musée d’Archéologie Nationale) était accessible gratuitement le 1er dimanche du mois. Moi qui plus jeune, rêvait d’être archéologue, l’occasion était trop belle pour résister! Et ma cadette était contente de pouvoir trouver des espaces verts où gambader après la visite du Musée.

Environ 20 min sont nécessaire depuis Paris avec le RER A et bonne surprise, le château est situé juste à côté de la sortie de la station de RER. Parfait! On en profite pour observer la façade, son horloge… Le bâtiment est très agréable à regarder. De Saint-Louis, à Louis XIII, en passant par François Ier, les différents souverains y ont laissé leurs empreintes.

L’illustre personnage qui aura laissé le plus de traces de son passage est François Ier à qui on doit le Château-Vieux, dont le style Renaissance est visible dans la cour. On peut aussi voir la présence de François Ier dans les nombreuses salamandres qui ornent les façades.

stgermain3

stgermain6

Au sein du château, on trouve également une petite chapelle de style gothique (1238) qui préfigura la Sainte-Chapelle de Paris. François Ier y épousa Claude de France en 1514. Elle est plutôt vide mais on y trouve quelques plaques gravées. C’est surtout la voûte et la rosace en pierre qui sont intéressants.

stgermain12

Le château de Saint-Germain-en-Laye est devenu le Musée d’Archéologie Nationale en 1862. Ses collections retracent selon un ordre chronologique les différents âges (près d’un million d’années) des origines de l’homme (Paléolithique) jusqu’au Moyen-Age. Un véritable trésor avec plus de 30.000 objets ce qui en fait une des plus grandes collections d’art préhistorique.

On peut notamment voir l’évolution de la représentation du vivant, comme ces chevaux, en fonction des différentes périodes de l’histoire (préhistoire, Age de Bronze, Age de Fer, Gaule…).

trio-800

Si le trésor le plus connu est celui de la Dame de Brassempouy, j’ai eu un coup de cœur pour les bijoux en verre ci-dessous (que je mettrais bien dans ma boite à bijoux). Si je ne me trompe pas ils datent de la Gaule, une époque où les Gaulois excellaient dans les arts du feu dont fait partie la verrerie!

st-germain-musee-bracelets

Il y a tellement à voir et on ne sait plus où donner de la tête, entre objets en or, précision des ciselages, représentations animales ou humaines… Heureusement les textes explicatifs sont simples et thématiques. On peut donc choisir les sujets dont on veut avoir plus de précisions.

museestgermain2museestgermain3museestgermain4

La visite se termine notamment sur la transformation de la Gaule des Gaulois à la Gaule Romaine (évolution des Panthéons, pratiques religieuses, diffusion de l’artisanat…). J’ai apprécié particulièrement cette pièce où la mosaïque au sol (sorte de calendrier) fait écho aux pièces accrochées en hauteur.

museestgermain1

Après la visite du musée, rien de mieux que de se balader dans le parc attenant ou dans la Forêt Domaniale. Le parc attenant au château offre notamment un jardin à la Française, un jardin Anglais, des vignes, mais surtout une impressionnante terrasse de 2 kilomètres de long créée par Le Nôtre entre 1668 et 1675. Cette dernière ouvre une vue dégagée sur les tours de la Défense mais aussi Paris et son Sacré-Coeur.

stgermain9

Une balade très agréable bien qu’un peu trop exposée au soleil. Mais on peut aussi choisir la forêt attenante pour rester au frais ou choisir le parcours sportif pour les plus actifs.

Pour finir la journée, nous avons flâné dans les rues de Saint-Germain-en-Laye. Cette ville Royale possède un quartier historique qui a su conserver ses rues, ses anciens hôtels particuliers remontants bien avant le XVIIe siècle. L’office de tourisme a bien compris cet attrait puisqu’il propose un parcours d’environ 1h sur les traces de ces bâtiments historiques très variés et d’époques différentes. On peut ainsi trouver rue des Ecuyers, une façade arborant un berceau sur fond bleu et or qui commémore la naissance de Louis XIV.

Vous me donnerez votre avis, mais personnellement ce parcours m’a moins intéressé que le château, son musée ou la ballade dans la forêt attenante. Je pense également qu’il n’est pas adapté aux familles avec enfants car il s’agit surtout de parcourir les rues et d’observer les façades. A réserver plutôt aux amateurs d’architecture et de vieux bâtiments. Mais cela peut être aussi l’occasion de flâner en dégustant une glace (de petits commerces près du château proposent ce plaisir). Attention si vous voulez voir l’escalier en bois au 38 rue au Pain (près de l’office de tourisme) évitez le dimanche après-midi, l’accès risque d’être fermé!

Après une belle heure de ballade, nous rentrons doucement vers le métro avec des belles images dans la tête.

stgermain15

Petits Papiers pratiques :

Office de Tourisme : http://www.ot-saintgermainenlaye.fr
ouvert le samedi de 10 à 18h et le dimanche/jours fériés de 9h à 13h

Domaine National (terrasse et jardins du château):
ouvert de 8 à 20h en été

Musée d’Archéologie Nationale :
ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 17h
plein tarif : 7euros, gratuit le 1er dimanche du mois

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s